De Tomaso

Partagez votre culture historique de la F1
Répondre
Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2504
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

De Tomaso

Message par JTarJ » sam. 10 févr. 2018 4:22

Originellement posté par modena49 le 04/05/2007

Alessandro De Tomaso, pilote argentin de grand renom, créa en 1966 la marque qui porte son nom. Ce pilote devenu entrepreneur avait l’ambition de produire des modèles de Grand Tourisme, comme les Ferrari, Maserati ou Lamborghini. Ce marché lucratif, malgré son étroitesse, était en pleine expansion durant les années 60. De moins de 1000 unités en 1962, il était passé à 1500 unités en 1966, avant d’atteindre 2000 unités en 1969.
Le premier modèle De Tomaso proposé au public fut la Mangusta. Ce modèle lancé en 1966, était dessiné par le jeune talent Tom Djaarda, et son dessin était de la même veine qu’une Lamborghini Miura dessinée par Bertone et lancée la même année. La Mangusta était animée par un puissant moteur Ford américain, De Tomaso n’ayant pas les moyens de concevoir lui-même un moteur. N’oublions pas qu’à l’époque, d’autres jeunes constructeurs de voitures Grand Tourisme procédaient de la même manière.
Ainsi, Iso se fournissait chez Chevrolet, tandis que Monteverdi achetait ses moteurs chez Chrysler. Seuls Ferrari, Maserati et Lamborghini montaient leur propre moteur sur leurs véhicules. Dans le passé, les Facel-Vega, célèbres voitures françaises de Grand Tourisme (1954-1964), avaient été dotées de moteurs Chrysler.
Ces moteurs qui n’avaient certes pas la noblesse des moteurs Ferrari ou Maserati, avaient l’avantage du faible coût (moteur existant produit en grande quantité) allié au couple important (grosse cylindrée, puissance importante) et à une grande robustesse (moteur tournant lentement). Ce que ne proposaient pas forcément les productions de Modène et Maranello. Le choix de De Tomaso permit d’approfondir ses relations avec Ford, qui s’engagea à vendre la remplaçante de la Mangusta sur le marché américain.
Cette nouvelle voiture, la Pantera, fut lancée en 1970. Toujours dessinée par Tom Djaarda, elle sera vendue en 1971 et 1972 à 3751 exemplaires, surtout aux USA et grâce à Ford. La vente s’arrêta brutalement aux USA en 1973, mais se poursuivit en Europe à un niveau très inférieur (de l’ordre de 100 exemplaires par an). La Pantera disparaîtra en 1993.
La gamme De Tomaso s’élargit en 1971 avec le lancement d’une élégante berline très performante, la Deauville (concurrente de la Maserati Quattroporte) et en 1972 d’un coupé classique, la Longchamp (concurrente de la Ferrari 400). En 1975, De Tomaso rachète Maserati, qui est cédé à Fiat en 1993. Alessandro De Tomaso retiré des affaires, la production qui s’était interrompue en 1993 semble reprendre à très petites cadences depuis 1996, avec la sortie de la Guara.
Cette berlinette héritière des Mangusta et Pantera, possède toujours un moteur Ford. Elle a été fabriquée jusqu’à aujourd’hui à une cinquantaine d'exemplaires, et demeure donc beaucoup plus rare qu’une Ferrari ou une Maserati.
Image
Image
le logo bleu blanc bleu représente le drapeau argentin et le T Tomaso.
Image
Image
Image
De Tomaso F1 1970
Image
Alessandro de Tomaso
Image

Répondre