Championnat du monde des qualifications

Partagez votre culture historique de la F1
Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2504
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

Championnat du monde des qualifications

Message par JTarJ » sam. 10 févr. 2018 5:17

Originellement posté par fingers le 12/05/2011

Imaginez que le décompte des points du championnat se fasse sur les résultats des qualifications (en gardant le barème propre à chaque saison).
Voici ce que le palmarès des champions du monde aurait donné :

1950 :
1er - Fangio - 32 points (sur 42 réels)
2ème - Farina - 28 points (sur 38 réels)
3ème - Fagioli - 18 points (sur 22 réels)

1951 :
1er - Fangio - 32 points (sur 48 réels)
2ème - Ascari - 24 points (sur 30 réels)
3ème - Farina - 24 points (sur 34 réels)

1952 :
1er - Ascari - 32 points (sur 46 réels)
2ème - Farina - 28 points (sur 44 réels)
3ème - Taruffi - 18 points (sur 20 réels)

1953 :
1er - Ascari - 32 points (sur 60 réels)
2ème - Fangio - 28 points (sur 46 réels)
3ème - Farina - 16 points (sur 24 réels)

1954 :
1er - Fangio - 40 points (sur 56 réels)
2ème - Gonzalez - 29 points (sur 33 réels)
3ème - Hawthorn - 19 points

1955 :
1er - Fangio - 36 points (sur 40 réels)
2ème - Moss - 28 points
3ème - Castellotti - 14 points

1956 :
1er - Fangio - 40 points (sur 54 réels)
2ème - Castellotti - 26 points (sur 28 réels)
3ème - Moss - 23 points

1957 :
1er - Fangio - 38 points (sur 44 réels)
2ème - Moss - 32 points
3ème - Behra - 23 points (sur 25 réels)

1958 :
1er - Hawthorn - 44 points (sur 51 réels)
2ème - Moss - 40 points (sur 44 réels)
3ème - Brooks - 28 points (sur 30 réels)

1ers - Vanwall - 46 points (sur 58 réels)

1959 :
1er - Moss - 36 points (sur 43 réels)
2ème - Brabham - 36 points (sur 42 réels)
3ème - Brooks - 26 points

1ers - Cooper - 44 points (sur 56 réels)

1960 :
1er - Brabham - 42 points (sur 46 réels)
2ème - Moss - 39 points
3ème - Hill G. - 19 points (sur 21 réels)

1ers - Cooper - 44 points (sur 57 réels)

1961 :
1er - Hill P. - 45 points (sur 50 réels)
2ème - von Trips - 30 points (sur 33 réels)
3ème - Ginther - 24 points (sur 26 réels)

1ers - Ferrari - 40 points (sur 54 réels)

1962 :
1er - Clark - 45 points (sur 62 réels)
2ème - Hill G. - 33 points (sur 51 réels)
3ème - Surtees - 22 points

1ers - Lotus - 45 points (sur 66 réels)

1963 :
1er - Clark - 54 points (sur 73 réels)
2ème - Hill G. - 42 points (sur 54 réels)
3ème - Surtees - 32 points (sur 39 réels)

1ers - Lotus - 54 points (sur 73 réels)

1964 :
1er - Clark - 51 points (sur 65 réels)
2ème - Gurney - 40 points (sur 53 réels)
3ème - Surtees - 37 points (sur 47 réels)

1ers - Lotus - 51 points (sur 67 réels)

1965 :
1er - Clark - 54 points (sur 72 réels)
2ème - Hill G. - 46 points (sur 53 réels)
3ème - Stewart - 27 points (sur 29 réels)

1ers - Lotus - 54 points (sur 73 réels)

1966 :
1er - Surtees - 36 points (sur 43 réels)
2ème - Clark - 34 points (sur 40 réels)
3ème - Brabham - 33 points (sur 39 réels)

1ers - Ferrari - 37 points (sur 42 réels)

1967 :
1er - Clark - 63 points (sur 69 réels)
2ème - Hill G. - 46 points
3ème - Brabham - 42 points

1ers - Lotus - 76 points (sur 87 réels)

1968 :
1er - Amon - 55 points (sur 58 réels)
2ème - Hill G. - 42 points (sur 44 réels)
3ème - Rindt - 36 points

1ers - Ferrari - 60 points (sur 63 réels)

1969 :
1er - Rindt - 63 points (sur 64 réels)
2ème - Stewart - 51 points (sur 57 réels)
3ème - Ickx - 32 points

1ers - Lotus - 63 points (sur 68 réels)

1970 :
1er - Stewart - 67 points
2ème - Ickx - 61 points (sur 65 réels)
3ème - Rindt - 43 points

1ers - Ferrari - 66 points (sur 72 réels)

1971 :
1er - Stewart - 70 points (sur 73 réels)
2ème - Ickx - 42 points
3ème - Regazzoni - 37 points

1ers - Tyrrell - 70 points (sur 75 réels)

1972 :
1er - Fittipaldi - 51 points
2ème - Ickx - 48 points
3ème - Stewart - 48 points (sur 50 réels)

1ers - Ferrari - 64 points (sur 65 réels)

1973 :
1er - Peterson - 98 points (sur 106 réels)
2ème - Stewart - 49 points
3ème - Fittipaldi - 47 points

1ers - Lotus - 114 points (sur 118 réels)

1974 :
1er - Lauda - 99 points (sur 101 réels)
2ème - Regazzoni - 47 points
3ème - Fittipaldi - 45 points

1ers - Ferrari - 106 points (sur 112 réels)

1975 :
1er - Lauda - 90 points (sur 96 réels)
2ème - Pace - 38 points
3ème - Jarier - 32 points

1ers - Ferrari - 90 points (sur 96 réels)

1976 :
1er - Hunt - 98 points
2ème - Lauda - 69 points (sur 71 réels)
3ème - Regazzoni - 36 points

1ers - McLaren - 98 points

1977 :
1er - Hunt - 86 points (sur 89 réels)
2ème - Andretti - 85 points
3ème - Watson - 52 points

1ers - McLaren - 87 points (sur 90 réels)

1978 :
1er - Andretti - 103 points (sur 106 réels)
2ème - Peterson - 57 points
3ème - Reutemann - 49 points

1ers - Lotus - 117 points (sur 126 réels)

1979 :
1er - Laffite - 45 points (sur 50 réels)
2ème - Jabouille - 42 points (sur 49 réels)
3ème - Villeneuve G. - 39 points (sur 45 réels)

1ers - Ligier - 83 points

1980 :
1er - Jones - 53 points (sur 56 réels)
2ème - Arnoux - 52 points
3ème - Jabouille - 45 points

1ers - Renault - 97 points

1981 :
1er - Piquet - 61 points (sur 63 réels)
2ème - Reutemann - 60 points (sur 64 réels)
3ème - Arnoux - 54 points

1ers - Renault - 110 points

1982 :
1er - Arnoux - 77 points (sur 84 réels)
2ème - Prost - 77 points (sur 87 réels)
3ème - Piquet - 38 points

1ers - Renault - 171 points

1983 :
1er - Tambay - 72 points (sur 79 réels)
2ème - Arnoux - 70 points (sur 75 réels)
3ème - Prost - 55 points (sur 57 réels)

1ers - Ferrari - 154 points

1984 :
1er - Piquet - 89 points (sur 93 réels)
2ème - Prost - 75 points (sur 82 réels)
3ème - de Angelis - 50 points (sur 52 réels)

1ers - McLaren - 98 points

1985 :
1er - Senna - 84 points (sur 95 réels)
2ème - Rosberg - 60 points (sur 65 réels)
3ème - Prost - 49 points (sur 54 réels)

1ers - Lotus - 117 points

1986 :
1er - Senna - 86 points (sur 99 réels)
2ème - Piquet - 66 points (sur 70 réels)
3ème - Mansell - 64 points (sur 75 réels)

1ers - Williams - 145 points

1987 :
1er - Mansell - 90 points (sur 108 réels)
2ème - Piquet - 68 points (sur 83 réels)
3ème - Berger - 57 points

1ers - Williams - 187 points

1988 :
1er - Senna - 99 points (sur 133 réels)
2ème - Prost - 72 points (sur 88 réels)
3ème - Berger - 50 points (sur 58 réels)

1ers - McLaren - 221 points

1989 :
1er - Senna - 99 points (sur 135 réels)
2ème - Prost - 72 points (sur 86 réels)
3ème - Berger - 42 points (sur 44 réels)

1ers - McLaren - 221 points

1990 :
1er - Senna - 96 points (sur 113 réels)
2ème - Berger - 68 points (sur 82 réels)
3ème - Mansell - 52 points (sur 56 réels)

1ers - McLaren - 195 points

1991 :
1er - Senna - 118 points
2ème - Patrese - 84 points
3ème - Mansell - 78 points

1ers - McLaren - 177 points

1992 :
1er - Mansell - 150 points
2ème - Patrese - 86 points
3ème - Senna - 75 points

1ers - Williams - 236 points

1993 :
1er - Prost - 148 points
2ème - Hill D. - 91 points
3ème - Senna - 59 points

1ers - Williams - 239 points

1994 :
1er - Schumacher M. - 103 points
2ème - Hill D. - 82 points
3ème - Berger - 50 points

1ers - Williams - 148 points

1995 :
1er - Hill D. - 111 points
2ème - Schumacher M. - 100 points
3ème - Coulthard - 96 points

1ers - Williams - 207 points

1996 :
1er - Hill D. - 132 points
2ème - Schumacher M. - 87 points
3ème - Villeneuve J. - 84 points

1ers - Williams - 216 points

1997 :
1er - Villeneuve J. - 128 points
2ème - Schumacher M. - 77 points
3ème - Frentzen - 70 points

1ers - Williams - 198 points

1998 :
1er - Häkkinen - 124 points
2ème - Coulthard - 88 points
3ème - Schumacher M. - 80 points

1ers - McLaren - 212 points

1999 :
1er - Häkkinen - 129 points
2ème - Coulthard - 74 points
3ème - Schumacher M. - 57 points

1ers - McLaren - 203 points

2000 :
1er - Schumacher M. - 124 points
2ème - Häkkinen - 99 points
3ème - Coulthard - 88 points

1ers - McLaren - 187 points

2001 :
1er - Schumacher M. - 136 points
2ème - Schumacher R. - 74 points
3ème - Montoya - 55 points

1ers - Ferrari - 183 points

2002 :
1er - Schumacher M. - 122 points
2ème - Montoya - 98 points
3ème - Barrichello - 88 points

1ers - Ferrari - 210 points

2003 :
1er - Barrichello - 95 points
2ème - Schumacher M. - 92 points
3ème - Montoya - 83 points

1ers - Ferrari - 187 points

2004 :
1er - Schumacher M. - 131 points
2ème - Barrichello - 97 points
3ème - Button - 83 points

1ers - Ferrari - 228 points

2005 :
1er - Alonso - 119 points
2ème - Räikkönen - 118 points
3ème - Trulli - 80 points

1ers - Renault - 196 points

2006 :
1er - Alonso - 107 points
2ème - Schumacher M. - 104 points
3ème - Massa - 94 points

1ers - Ferrari - 198 points

2007 :
1er - Hamilton - 126 points
2ème - Alonso - 118 points
3ème - Massa - 112 points

1ers - McLaren - 244 points

2008 :
1er - Hamilton - 129 points
2ème - Massa - 125 points
3ème - Räikkönen - 102 points

1ers - Ferrari - 227 points

2009 :
1er - Vettel - 106 points
2ème - Barrichello - 93 points
3ème - Button - 80 points

1ers - Red Bull - 173 points

2010 :
1er - Vettel - 384 points
2ème - Webber - 336 points
3ème - Hamilton - 233 points

1ers - Red Bull - 720 points

2011 :
1er - Vettel - 444 points
2ème - Webber - 284 points
3ème - Hamilton - 278 points

2012 :
1er - Hamilton - 346 points
2ème - Vettel - 284 points
3ème - Webber - 227 points

1ers - McLaren - 531 points

2013 : (en cours)
1er - Hamilton - 193 points
2ème - Vettel - 176 points
3ème - Rosberg - 145 points

1ers - Mercedes - 338 points

Notes :
*En 2007, Räikkönen a fini 4ème avec 107 points.
*En 1994, Senna a fini 5ème seulement avec ses 3 poles (30 points).
*En 1984, Lauda a fini 10ème avec 16 points.
*En 1983, Piquet a fini 4ème avec 49 points (sur 52 réels).
*En 1982, Rosberg a fini 6ème avec 24 points.
*Cette même année, Arnoux et Prost ont fini à égalité, départagés par le nombre de secondes places.
*En 1979, Scheckter a fini 5ème avec 31 points (sur 34 réels).
*En 1977, Lauda a fini 4ème avec 39 points.
*En 1967, Hulme a fini 5ème avec 25 points (sur 26 réels).
*En 1959, Moss et Brabham ont fini à égalité, départagés par le nombre de poles.

Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2504
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

Message par JTarJ » sam. 10 févr. 2018 5:18

Originellement posté par fingers le 25/11/2017

Petite MàJ sur les classements depuis 2013 ( :noel: )
2013
  1. Vettel - 380
  2. Hamilton - 308
  3. Rosberg - 252
  4. Webber - 244
  5. Alonso - 153
  6. Massa - 121
  7. Grosjean - 121
  8. Räikkönen - 103
  9. Hülkenberg - 54
  10. Ricciardo - 42
  1. Red Bull - 624
  2. Mercedes - 560
  3. Ferrari - 274
  4. Lotus - 228
  5. Sauber - 58
2014
  1. Rosberg - 429
  2. Hamilton - 347
  3. Bottas - 208
  4. Ricciardo - 208
  5. Vettel - 162
  6. Massa - 159
  7. Alonso - 139
  8. Magnussen - 95
  9. Button - 83
  10. Räikkönen - 57
  1. Mercedes - 776
  2. Red Bull - 370
  3. Williams - 367
  4. Ferrari - 196
  5. McLaren - 178
2015
  1. Hamilton - 411
  2. Rosberg - 369
  3. Vettel - 237
  4. Bottas - 169
  5. Räikkönen - 159
  6. Ricciardo - 128
  7. Massa - 118
  8. Kvyat - 89
  9. Pérez - 53
  10. Hülkenberg - 53
  1. Mercedes - 780
  2. Ferrari - 396
  3. Williams - 287
  4. Red Bull - 217
  5. Force India - 106
2016
  1. Rosberg - 434
  2. Hamilton - 386
  3. Ricciardo - 261
  4. Vettel - 228
  5. Räikkönen - 220
  6. Verstappen - 188
  7. Hülkenberg - 87
  8. Bottas - 86
  9. Pérez - 71
  10. Massa - 45
  1. Mercedes - 820
  2. Ferrari - 448
  3. Red Bull - 446
  4. Force India - 158
  5. Williams - 131
2017
  1. Hamilton - 375
  2. Vettel - 338
  3. Bottas - 321
  4. Räikkönen - 265
  5. Verstappen - 211
  6. Ricciardo - 180
  7. Pérez - 62
  8. Hülkenberg - 61
  9. Ocon - 58
  10. Massa - 42
  1. Mercedes - 696
  2. Ferrari - 603
  3. Red Bull - 391
  4. Force India - 120
  5. Renault - 71

Avatar du membre
Arwen
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 7:15
Pilote(s) favori(s) : Verstappen, Räikkönen, Stroll, Pérez
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari, Racing Point, Mclaren
Circuit(s) favori(s) : Suzuka, Silverstone, Tuscane

Message par Arwen » ven. 16 févr. 2018 12:19

Sympa !

Bizarre certain résultat.

Barrichello devant Button en 2009 en qualif' ? J'ai pas le souvenir d'un Barrichello plus rapide que Jenson en qualif'.
Comment Grosjean inscrit plus de point que Kimi en 2013 alors qu'il y a 11-6 pour le Finlandais? (ah, j'y pense en écrivant mais il y a plusieurs eu des pénalités ou carrément un déclassement, c'est peut-être pour ça)

Bon après c'est à relativisé, il y a des pilotes qui sont trop tendre sur un tour mais redoutable en course (ex : Lauda dans l'ensemble de sa carrière, Mansell qui domine Prost en qualif' en 1990 mais en course c'est complètement l'inverse ou contre Senna chez Mclaren, ou Button termine qu'avec deux points au classement en 2012 derrière Hamilton alors que Lewis le détruit dans le "classement des qualif'" ou bien la saison 2007, Alonso n'a que 2 pôles contre 6 pour Lewis mais égalité de point :mrgreen: ).

Avatar du membre
Samako
Messages : 1185
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:41
Localisation : Saint-Cloud
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Renault, McLaren

Message par Samako » ven. 16 févr. 2018 3:09

Concernant les pénalités, je ne les prends pas en compte (la seule que j'ai prise en compte est l'exclusion de Schumacher à Monaco en 2006) ; En revanche j'ai gardé les systèmes de points à xx meilleurs résultats comme il y a eu entre les années 1960 et 1980, ce qui reste discutable puisque cela permettait de ne pas trop prendre en compte lez soucis de fiabilité, pas tellement pertinent en qualifications.

Pour Grosjean et Raikkonen, j'irai vérifier mais ça ne me semble pas déconnant :mrgreen: surtout que le Français a deux courses de plus, ce qui lui a permis d'amasser plus de points ;)
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid
#AH19

Avatar du membre
Thrustmaster
Site Admin
Messages : 3234
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 1:25
Localisation : La Roche Vineuse (71)
Pilote(s) favori(s) : Kimi Räikkönen, Daniel Ricciardo, Lando Norris
Écurie(s) favorite(s) : Scuderia Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Interlagos, Melbourne, Spa-Francorchamps, Suzuka

Message par Thrustmaster » ven. 16 févr. 2018 6:24

Le meilleur temps au tour, avec les Pirelli à usure rapide et le plein pour la course, il n'a plus vraiment de sens maintenant. ^^"
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."

DRS : Dispositif Ruineur de Sport/Suspense

Avatar du membre
IceRacing
The new Badoer
Messages : 847
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 12:29
Écurie(s) favorite(s) : Minardi, Arrows, Pacific, Jordan...
Circuit(s) favori(s) : Nordschleife

Message par IceRacing » ven. 16 févr. 2018 6:46

Ce classement, c'est la fête pour les commentateurs français avec un titre pour Laffite et un autre pour Tambay ^^
Image

Avatar du membre
Cladounnet
Le marathonien
Messages : 1453
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:35
Localisation : Mantes la Jolie (78)
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Räikkönen, Ricciardo, Norris
Écurie(s) favorite(s) : McLaren, Alpine
Circuit(s) favori(s) : Monaco, Spa, Montréal

Message par Cladounnet » dim. 18 févr. 2018 9:18

Oui, le meilleur tour c'est devenu la foire à la saucisse. :mrgreen: Il suffit de monter des Pirelli à deux tours de l'arrivée et de bombarder et c'est réglé ! :mrgreen:

Ça me manque ces saisons où Kimi claquait 10 MT dans une saison...

Avatar du membre
Masta
#21
Messages : 1141
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:05
Localisation : Dans la Lune
Pilote(s) favori(s) : Jacques Villeneuve / Fernando Alonso
Écurie(s) favorite(s) : McLaren / Williams
Circuit(s) favori(s) : Spa Francorchamps
Contact :

Message par Masta » dim. 18 févr. 2018 9:55

Ce n'était pas si différent à l'époque, on a bien eu la Jordan de Gachot faire le meilleur tour en Hongrie en 1991 après un changement de pneus tardif.

Et je ne parle même pas des détenteurs de MT aussi improbables que Surer sur Ensign (Brésil 1981), Warwick sur Toleman (Pays-Bas 1982), Henton (UK 1982), Palmer père (Canada 1989), Gugelmin (France 1989) ou S.Nakajima (Australie 1989).

Et dans notre période actuelle on compte quand même... Gutierrez :ugeek: (Espagne 2013)

Sans oublier bien sûr l'irrégularité que représente Mashiro Hasemi et son MT de Fuji 76 réalisé alors qu'il perdait trois places dans ce tour, et le petit bonus qui fait toujours plaisir : Bruno Senna en Belgique en 2012 :mrgreen:
Image

Avatar du membre
drapeau rouge
Messages : 40
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:11

Message par drapeau rouge » dim. 18 févr. 2018 4:42

Je note que les deux gros bénéficiaire du championnat du monde des qualifications sont Clark qui passe de deux à cinq titres et Senna qui passe de trois à six titres mais ce n'est pas étonnant, ce sont surement les deux meilleurs pilotes de l'histoire sur les qualifs avec Hamilton aussi.
A l'inverse ça ne fait qu'un titre pour Prost, les qualififcations n'étaient visiblement pas son point fort.

Il y a des choses rigolotes comme Amon qui est le meilleur en qualif en 68 alors qu'il n'a pas gagné un grand prix de sa carrière.
Jabouille deuxième en 1979 c'est pas mal aussi, sachant qu'il fini treizième du championnat du monde cette année la...
Barrichello devant Schumacher en 2003, j'avoue que je n'avais pas cette impression dans mes souvenirs.
C'est donc Lauda en 84 le plus "mauvais" des champions du monde en qualif, surprenant car la McLaren domine bien les autres voitures cette année-la.

Avatar du membre
Masta
#21
Messages : 1141
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:05
Localisation : Dans la Lune
Pilote(s) favori(s) : Jacques Villeneuve / Fernando Alonso
Écurie(s) favorite(s) : McLaren / Williams
Circuit(s) favori(s) : Spa Francorchamps
Contact :

Message par Masta » dim. 18 févr. 2018 5:11

En 1979, les Renault ont fini par trouver le rythme, il leur manquait juste la fiabilité. Or Jabouille n'a presque jamais fini de courses dans sa carrière... :|

Pour 2003 c'est surtout dû à Suzuka avec Barrichello en pole et Schumi 14è (la pluie aidant).

En 1984 c'était Piquet et sa Brabham qui allait le plus vite mais le vrai avantage de la McLaren était son homogénéité et une consommation mieux gérée (l'essence congelée aidant). En gros parfaite pour les pilotes économes qu'étaient Prost et Lauda, au point qu'ils n'avaient guère besoin de partir en tête pour gagner.
Image

Avatar du membre
drapeau rouge
Messages : 40
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:11

Message par drapeau rouge » dim. 18 févr. 2018 8:28

Masta a écrit :
dim. 18 févr. 2018 5:11
En 1979, les Renault ont fini par trouver le rythme, il leur manquait juste la fiabilité. Or Jabouille n'a presque jamais fini de courses dans sa carrière... :|

Pour 2003 c'est surtout dû à Suzuka avec Barrichello en pole et Schumi 14è (la pluie aidant).

En 1984 c'était Piquet et sa Brabham qui allait le plus vite mais le vrai avantage de la McLaren était son homogénéité et une consommation mieux gérée (l'essence congelée aidant). En gros parfaite pour les pilotes économes qu'étaient Prost et Lauda, au point qu'ils n'avaient guère besoin de partir en tête pour gagner.
Certe mais quand tu regardes le classement Mclaren est quand même la meilleur écurie des qualifs et Prost est deuxième chez les pilotes, la dixième place de Lauda est étonnante mais je crois surtout que partir dixième n'était pas grave pour lui, sa voiture était tellement bonne qu'il devais retrouver la deuxième ou première place rapidement.
Merci pour les infos sur la conso d'essence.

Avatar du membre
Arwen
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 7:15
Pilote(s) favori(s) : Verstappen, Räikkönen, Stroll, Pérez
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari, Racing Point, Mclaren
Circuit(s) favori(s) : Suzuka, Silverstone, Tuscane

Message par Arwen » mar. 20 févr. 2018 11:46

https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/ ... e=5A8F4C72

La comparaison entre Senna et les équipier en course et qualif...

Hallucinant la différence...

Avatar du membre
TheFrijnsLegend
Messages : 912
Enregistré le : dim. 18 févr. 2018 1:09

Message par TheFrijnsLegend » mer. 21 févr. 2018 12:05

Rosberg qui explose Hamilton sur les années 2014-2016, ça ne choque personne?
Karev a écrit :
ven. 16 févr. 2018 12:19
Sympa !

Bizarre certain résultat.

Barrichello devant Button en 2009 en qualif' ? J'ai pas le souvenir d'un Barrichello plus rapide que Jenson en qualif'.
Comment Grosjean inscrit plus de point que Kimi en 2013 alors qu'il y a 11-6 pour le Finlandais? (ah, j'y pense en écrivant mais il y a plusieurs eu des pénalités ou carrément un déclassement, c'est peut-être pour ça)

Bon après c'est à relativisé, il y a des pilotes qui sont trop tendre sur un tour mais redoutable en course (ex : Lauda dans l'ensemble de sa carrière, Mansell qui domine Prost en qualif' en 1990 mais en course c'est complètement l'inverse ou contre Senna chez Mclaren, ou Button termine qu'avec deux points au classement en 2012 derrière Hamilton alors que Lewis le détruit dans le "classement des qualif'" ou bien la saison 2007, Alonso n'a que 2 pôles contre 6 pour Lewis mais égalité de point :mrgreen: ).
Oui enfin, le fait que Button termine à deux points de Hamilton ne reflète pas du tout l'écart de niveau entre les deux cette saison.
Modifié en dernier par Thrustmaster le mer. 21 févr. 2018 12:18, modifié 1 fois.
Raison : Double-pooost
"I know I'm losing time to Vettel, but I really don't care." (Max Verstappen, Monza 2018)

Avatar du membre
Samako
Messages : 1185
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:41
Localisation : Saint-Cloud
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Renault, McLaren

Message par Samako » mer. 21 févr. 2018 1:39

TheFrijnsLegend a écrit :
mer. 21 févr. 2018 12:05
Rosberg qui explose Hamilton sur les années 2014-2016, ça ne choque personne?
En 2014 et en 2016 Hamilton s'est pris de nombreux 25-0 à cause de soucis en qualifications
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid
#AH19

Avatar du membre
TheFrijnsLegend
Messages : 912
Enregistré le : dim. 18 févr. 2018 1:09

Message par TheFrijnsLegend » mer. 21 févr. 2018 3:05

Samako a écrit :
mer. 21 févr. 2018 1:39
TheFrijnsLegend a écrit :
mer. 21 févr. 2018 12:05
Rosberg qui explose Hamilton sur les années 2014-2016, ça ne choque personne?
En 2014 et en 2016 Hamilton s'est pris de nombreux 25-0 à cause de soucis en qualifications
Je sais, je m'étonnais juste de l'absence de réaction alors que Hamilton a plutôt dominé Rosberg dans les chiffres...
Dans la réalité sa domination a été bien plus forte que ne le laissent supposer les données. Je n'ai plus le chiffre en tête, mais le face à face en qualifications entre Rosberg et Hamilton est très, très flatteur pour Rosberg. Rosberg a presque toujours été épargné le samedi par les incidents. Sans compter les fois où Rosberg a triché pour battre Hamilton (Monaco 2014, Hongrie 2016).

2015 était impressionnant. Rosberg n'a pas vu le jour en qualifications jusqu'à Suzuka, on aurait dit Hülkenberg face à Palmer. :mrgreen: Ensuite, Hamilton s'est relâché en fin de saison.

2016 aurait du être de la même cuvée, mais voilà, les problèmes d'Hamilton en Chine, en Russie, à Monaco où il est limité à une seule tentative en Q3, le départ du fond de grille en Belgique, c'était trop. Pourquoi les gens ne parlent jamais de ça et seulement de sa casse moteur en Malaisie? Malgré ça, malgré les mauvais départs, j'en reviens toujours pas qu'il n'y ait eu que 5 points d'écart à l'arrivée. :mrgreen:

C'était mon avis sur la question "est-ce que Rosberg méritait le titre en 2016", façon Karev. :mrgreen:
"I know I'm losing time to Vettel, but I really don't care." (Max Verstappen, Monza 2018)

Avatar du membre
Arwen
Messages : 1666
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 7:15
Pilote(s) favori(s) : Verstappen, Räikkönen, Stroll, Pérez
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari, Racing Point, Mclaren
Circuit(s) favori(s) : Suzuka, Silverstone, Tuscane

Message par Arwen » mer. 21 févr. 2018 3:24

Rosberg mérité 2016 oui...Mais je suis certain qu'il n'a pas eu les burnes de rejoué son titre en 2017 histoire de pas perdre du crédit en cas de domination d'Hamilton comme en 2014-2015 donc pour moi, Rosberg sera toujours un très bon pilote mais certainement pas un gars inoubliable surtout qu'il a rarement fait des courses vraiment marquantes. Honnêtement il me manque pas vraiment et même chose pour Button.

Sinon rien avoir mais par hasard (merci les vidéos recommandations :mrgreen: ), sur Youtube je suis tombe sur la vidéo de la première pôle de Kimi, à Silverstone en 2004. J'avoue avoir eu aucun souvenir de ça à l'époque mais elle est assez improbable quand même : 4 dixièmes et demi de retard en secteur 1 sur la Ferrari de Barrichello temporairement en pôle (avec l'ancien système de qualif, un tour unique par pilote), puis 2 dixièmes dans le secteur 2...Puis pôle pour quelques millièmes ! Récemment j'ai pas le souvenir d'avoir vu un mec faire une pôle avec autant de retard en S1.



Avatar du membre
Masta
#21
Messages : 1141
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:05
Localisation : Dans la Lune
Pilote(s) favori(s) : Jacques Villeneuve / Fernando Alonso
Écurie(s) favorite(s) : McLaren / Williams
Circuit(s) favori(s) : Spa Francorchamps
Contact :

Message par Masta » mer. 21 févr. 2018 1:33

TheFrijnsLegend a écrit :
mer. 21 févr. 2018 3:05
Je sais, je m'étonnais juste de l'absence de réaction alors que Hamilton a plutôt dominé Rosberg dans les chiffres...
Dans la réalité sa domination a été bien plus forte que ne le laissent supposer les données. Je n'ai plus le chiffre en tête, mais le face à face en qualifications entre Rosberg et Hamilton est très, très flatteur pour Rosberg. Rosberg a presque toujours été épargné le samedi par les incidents. Sans compter les fois où Rosberg a triché pour battre Hamilton (Monaco 2014, Hongrie 2016).
Monaco je ne suis pas convaincu que c'était une Schumi 2006 même si ce n'est pas clair. Budapest, c'était le meilleur tour sous yellow non sanctionné c'est ça ?
2015 était impressionnant. Rosberg n'a pas vu le jour en qualifications jusqu'à Suzuka, on aurait dit Hülkenberg face à Palmer. :mrgreen: Ensuite, Hamilton s'est relâché en fin de saison.
En même temps 2015 il n'y avait pas match de toute façon. Quand bien même c'est la seule année où Rosberg a eu un peu plus de soucis que Lewis et du coup c'est ce que retiennent pas mal de fans :mrgreen:
2016 aurait du être de la même cuvée, mais voilà, les problèmes d'Hamilton en Chine, en Russie, à Monaco où il est limité à une seule tentative en Q3, le départ du fond de grille en Belgique, c'était trop. Pourquoi les gens ne parlent jamais de ça et seulement de sa casse moteur en Malaisie? Malgré ça, malgré les mauvais départs, j'en reviens toujours pas qu'il n'y ait eu que 5 points d'écart à l'arrivée. :mrgreen:
Parce que les gens détestent tellement Hamilton qu'on oublie qu'il a en effet été bien plus souvent couillonné que Rosberg en 2016. Perso je m'en rappelle et l'un ou l'autre l'évoquaient aussi sur FF1 N°1 (Régis, si tu passes...)
Rosberg mérité 2016 oui...Mais je suis certain qu'il n'a pas eu les burnes de rejoué son titre en 2017 histoire de pas perdre du crédit en cas de domination d'Hamilton comme en 2014-2015 donc pour moi, Rosberg sera toujours un très bon pilote mais certainement pas un gars inoubliable surtout qu'il a rarement fait des courses vraiment marquantes. Honnêtement il me manque pas vraiment et même chose pour Button.
C'est surtout qu'il a vraiment dû puiser dans ses réserves pour y parvenir, il savait qu'il ne pouvait pas faire mieux donc pourquoi insister, d'autant qu'il a eu son objectif. D'autres champions se sont retirés (Hawthorn) ou souhaitaient le faire (Rindt) après un seul titre, même si eux avaient aussi perdu des proches (Collins pour l'un, Courage pour l'autre). Et je veux bien le croire quand il me dit qu'il a sacrifié sa vie de famille en 2016 et qu'il ne veut plus faire ça. Surtout que son enfant venait de naître...
Rosberg sera toujours un très bon pilote mais certainement pas un gars inoubliable surtout qu'il a rarement fait des courses vraiment marquantes. Honnêtement il me manque pas vraiment et même chose pour Button.
J'aime bien Nico mais étrangement même si je trouve son titre mérité et le fait qu'il ait réussi à rebondir après la claque de 2015 est admirable (soucis de Lewis ou pas), j'ai plus de souvenirs de ses efforts chez Williams ou quand Mercedes n'avait pas encore trouvé le truc. J'oserais même dire que les plus belles courses de Button sont bien plus marquantes que celles de Nico ^^

Ah et Kimi avait réalisé deux poles au Nurburgring et à Indy en 2003 ;) Dans le genre "pole après une entame ratée", je pense à Schumi sur l'A1 Ring en 2003 qui avait fait un gros travers à la deuxième épingle pour finalement décrocher la pole. Sachant que Schum' n'a jamais été le maître du tour rapide, bien joué.
Image

Avatar du membre
TheFrijnsLegend
Messages : 912
Enregistré le : dim. 18 févr. 2018 1:09

Message par TheFrijnsLegend » mer. 21 févr. 2018 3:23

Masta a écrit :
mer. 21 févr. 2018 1:33
TheFrijnsLegend a écrit :
mer. 21 févr. 2018 3:05
Je sais, je m'étonnais juste de l'absence de réaction alors que Hamilton a plutôt dominé Rosberg dans les chiffres...
Dans la réalité sa domination a été bien plus forte que ne le laissent supposer les données. Je n'ai plus le chiffre en tête, mais le face à face en qualifications entre Rosberg et Hamilton est très, très flatteur pour Rosberg. Rosberg a presque toujours été épargné le samedi par les incidents. Sans compter les fois où Rosberg a triché pour battre Hamilton (Monaco 2014, Hongrie 2016).
Monaco je ne suis pas convaincu que c'était une Schumi 2006 même si ce n'est pas clair. Budapest, c'était le meilleur tour sous yellow non sanctionné c'est ça ?
C'était même un double drapeau jaune suite au spin d'Alonso. Malgré ça il améliore son temps au point de décrocher la pôle, no comment... :lol:

Pour Monaco, Wolff a déclaré publiquement qu'il ne savait pas s'il avait triché, ce qui veut dire en langage Wolff qu'il savait que Rosberg avait volontairement tiré tout droit à Mirabeau.
"I know I'm losing time to Vettel, but I really don't care." (Max Verstappen, Monza 2018)

Avatar du membre
paolux
#23 Paquito
Messages : 1953
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 8:48
Localisation : Pélussin (42), Orléans
Pilote(s) favori(s) : Kubica, Button, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Spa

Message par paolux » mar. 04 déc. 2018 11:17

Ça donne quoi pour cette année ? On connaît le vainqueur mais je serais curieux de voir le reste, Leclerc notamment.
Image
#JB17

Avatar du membre
Samako
Messages : 1185
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:41
Localisation : Saint-Cloud
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Renault, McLaren

Message par Samako » mar. 04 déc. 2018 6:30

  1. Hamilton - 410
  2. Vettel - 364
  3. Bottas - 306
  4. Räikkönen - 275
  5. Verstappen - 192
  6. Ricciardo - 170
  7. Grosjean - 76
  8. Ocon - 64
  9. Magnussen - 56
  10. Sainz - 46
  11. Hülkenberg - 43
  12. Pérez - 36
  13. Gasly - 26
  14. Leclerc - 26
  15. Hartley - 12
  16. Alonso - 10
  17. Ericsson - 8
  18. Stroll - 1
  19. Vandoorne - 0
  20. Sirotkin - 0
  1. Mercedes - 716
  2. Ferrari - 639
  3. Red Bull - 362
  4. Haas - 132
  5. Renault - 89
  6. Racing Point Force India - 67 (100 points avec le score de SFI)
  7. Toro Rosso - 38
  8. Sauber - 34
  9. McLaren - 10
  10. Williams - 1
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid
#AH19

Avatar du membre
Moka
#2 Rossa, Escarpins & Café
Messages : 888
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:11
Localisation : Vittel (mais toujours dans un café)
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Giovinazzi, Norris, Wurz, Berger
Écurie(s) favorite(s) : Alfa Romeo, Ferrari, Williams, Benetton
Circuit(s) favori(s) : Monaco, Monza, Kyalami, Circuit de la Sarthe
Contact :

Message par Moka » mar. 04 déc. 2018 7:08

Ah bah voilà enfin un classement ou Bottas est a son avantage :lol:

Le championnat des qualifications est un bon moyen de voir le potentiel de vitesse d'une équipe car par exemple Renault n'est que 6eme de ce championnat et HAAS quatrième, donc potentiellement la meilleure voiture de la fameuse "lutte de la Formule 1.5" mais que le résultat final est inversé... On y voit aussi que malgré les superbes qualif de Leclerc, la Sauber Alfa Romeo n'était pas si bonne que cela :P
Dans l'idéal nous somme ce que nous imaginons. Dans la réalité nous sommes ce que nous accomplissons. (Ayrton Senna)

Alfa Romeo, Ferrari, Williams | Toyota GR | Mahindra, Jag', Venturi | Aprilia

MCU : MRT Cinematic Universe (© Masta)

Image

Avatar du membre
TheFrijnsLegend
Messages : 912
Enregistré le : dim. 18 févr. 2018 1:09

Message par TheFrijnsLegend » mer. 11 sept. 2019 3:57

Je mets ça là vu que le sujet a largement dévié, pour les archives (et parce que je dois vider ma barre de favoris :mrgreen: ).

https://www.racefans.net/2018-f1-season ... ying-data/
"I know I'm losing time to Vettel, but I really don't care." (Max Verstappen, Monza 2018)

Avatar du membre
Samako
Messages : 1185
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:41
Localisation : Saint-Cloud
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Renault, McLaren

Message par Samako » ven. 01 mai 2020 5:18

Allez tiens, pour l'an dernier ça a donné ça :
  1. Hamilton - 381
  2. Bottas - 342
  3. Leclerc - 313
  4. Vettel - 286
  5. Verstappen - 277
  6. Gasly - 80
  7. Sainz - 70
  8. Norris - 69
  9. Ricciardo - 60
  10. Albon - 57
  11. Magnussen - 41
  12. Hülkenberg - 38
  13. Grosjean - 36
  14. Räikkönen - 30
  15. Pérez - 18
  16. Kvyat - 16
  17. Giovinazzi - 9
  18. Stroll - 2
  19. Russell - 0
  20. Kubica - 0
  1. Mercedes - 723
  2. Ferrari - 599
  3. Red Bull - 401
  4. McLaren - 139
  5. Renault - 98
  6. Haas - 77
  7. Alfa Romeo - 39
  8. Toro Rosso - 29
  9. Racing Point - 20
  10. Williams - 0
Modifié en dernier par Samako le ven. 01 mai 2020 5:45, modifié 1 fois.
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid
#AH19

Avatar du membre
Thrustmaster
Site Admin
Messages : 3234
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 1:25
Localisation : La Roche Vineuse (71)
Pilote(s) favori(s) : Kimi Räikkönen, Daniel Ricciardo, Lando Norris
Écurie(s) favorite(s) : Scuderia Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Interlagos, Melbourne, Spa-Francorchamps, Suzuka

Message par Thrustmaster » ven. 01 mai 2020 5:36

Alonso, vraiment ? :noel:
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."

DRS : Dispositif Ruineur de Sport/Suspense

Avatar du membre
Samako
Messages : 1185
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:41
Localisation : Saint-Cloud
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Renault, McLaren

Message par Samako » ven. 01 mai 2020 5:45

Eh ouais, il est fortiche hein ? :mrgreen:
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid
#AH19

Répondre