1997 - Tyrrell 025

Historique et technique des monoplaces F1
Répondre
Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2502
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

1997 - Tyrrell 025

Message par JTarJ » sam. 10 févr. 2018 4:39

Originellement posté par raks le 25/02/2008 dans le cadre de la série "La F1 de la Semaine par Tikimi"

Image

La Tyrrell 025 fut présente aux 17 grands prix de la saison 1997. C'était il y a 11 ans.
Cette voiture de milieu, voire de fond de grille, n'a pas beaucoup aidé ses deux pilotes, Jos Verstappen (n°18) et Mika Salo (n°19) a s'affirmer en F1 pour leur 3e saison.

Résultats médiocres pour la Tyrrell 025 en cette saison 97, particulièrement aux qualifications. Sur 17 départs pour chaque pilote, soit 34 départs pour la monoplace, la place moyenne sur la grille de départ est 19,2e pour la 025! Son écurie n'a eu le plaisir d'accueillir que 15 des 34 voitures engagés dans l'année. Soit un pourcentage de plus de 50% d'abandons.
Jamais la Tyrrell 025 n'a été mieux qualifiée que 14e (à trois reprises), et sans la 5e place de Salo à Monaco, l'écurie n'aurait eu qu'une bulle dans la colonne des points du classement du championnat du monde des constructeurs.

En Australie, pour le premier grand prix de la saison, les deux pilotes Tyrrell occupent les 18 et 21e places sur la grille de départ. Aucun ne terminera l'épreuve. Verstappen à cause d'une sortie de piste, Mika Salo à cause de son moteur qui a lâché avant la fin. Pour le second grand prix, les qualifications sont désastreuses: 21e et 22e, autrement dit avant-dernière et dernière place. La dernière ligne pour eux tous seuls, les pilotes Tyrrell sont tout de même remontés 13 et 15 ème. Deux voitures à l'arrivée, ce n'est arrivée que 4 fois durant la saison à l'écurie Tyrrell. En Argentine, Salo, partit 19e, fait une superbe remontée jusqu'à la huitième place. Enfin bon, superbe est un bien grand mot puisqu'il a certes terminé huitième, mais seuls 9 voitures ont franchi la ligne d'arrivée, le neuvième (et dernier) étant Jarno Trulli, débutant en F1, qui terminera devant Salo au championnat du monde des conducteurs. Verstappen abandonne suite à un problème moteur. A Saint Marin et Monaco, les deux Tyrrell terminent à chaque fois l’épreuve pour les 2e et 3e fois de la saison. Monaco restera sans doute le meilleur souvenir de la 025 puisque Mika termine 5e sur les 10 arrivants. En Espagne, Verstappen sera le seul pilote de la 025 à être à l'arrivée (11e), Mika Salo ayant du abandonner sur crevaison. Les trois grands prix suivants furent incontestablement une série noire pour Tyrrell. Au Canada, Verstappen abandonne sur un problème de boîte de vitesse, Salo sur un ennui de moteur. Au grand prix de France, Verstappen ne terminera pas l'épreuve à cause d'un problème de freins, et Salo arrêtera prématurément à cause d'une défaillance électronique. Enfin, en Grande-Bretagne, abandon des deux pilotes pour un soucis de moteur. En Allemagne, Verstappen voit l'arrivée mais pas Salo: problème d'embrayage. En Hongrie, c'est l'inverse. Verstappen revient bredouille: moteur cassé, tandis que Salo arrive péniblement 13e, en bon dernier des survivants de l'épreuve. En Belgique, Verstappen abandonne encore, mais cette fois ci à cause d'un tête à queue. Pour la seconde fois de la saison, la défaillance est plus humaine que mécanique. En Italie, nouveau double-abandon: boîte de vitesse pour Verstappen. Pour Salo, c'est une nouvelle fos le moteur qui lâche. En Autriche, seul Verstappen est à l'arrivée (la boîte de vitesse n'a pas tenu pour Mika Salo) tandis qu'au Luxembourg, Salo est le seul pilote Tyrrell à franchir la ligne d'arrivée, problème de transmission pour Jos. Au Japon, nouvel abandon de Salo sur un problème moteur. Heureusement, les deux Tyrrell sont à l'arrivée pour le dernier grand prix de la saison, en Europe.

Moteur, Transmission, Boîte de vitesse, Embrayage, Électronique, Freins, Crevaison. On ne peut pas parler de la Tyrrell 025 comme une voiture fiable!
Au total, 2 points auront été inscrit. C'est Mika Salo qui les a ramené de Monaco... Le meilleur résultat en course de la monoplace est 5e, et en qualification: 14e

Avatar du membre
Rín
Messages : 2120
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:05

Message par Rín » dim. 08 juil. 2018 12:54

Ce que je trouve incroyable avec cette voiture, c'est que le modèle 1996 semble bien plus évolué que celui de 1997.
Image

Le moteur est meilleur que le Ford, plus de travail sur l'avant des pontons, sur l'arrière ..
Seul l'attache de l'aileron avant donne l'impression d'évolution.

Répondre