#25 - Jean-Eric Vergne

Ici on parle des pilotes de F1, des vrais, ceux qui avaient du poûal et de la moustache
Répondre
Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2504
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

#25 - Jean-Eric Vergne

Message par JTarJ » sam. 03 févr. 2018 2:58

Image

Les débuts

Jean-Éric débute le karting à l'âge de 4 ans sur les pistes de son père, propriétaire d'un circuit en Île-de-France. En 2000, il fait ses débuts en compétition en karting et remportera le championnat de France minime dès l'année suivante. Pilote officiel de la marque Sodikart, il devient vice-champion d'Europe ICA en 2005 et termine 7e du championnat du Monde Formule A, la catégorie reine du karting, en 2006. Il intègre l'équipe de France FFSA, et obtient le statut de sportif de haut niveau.

La monoplace

Dès ses premières années de monoplace, il domine la concurrence et devient Champion de France en 2007 (Formule Campus) et 2008 (Formule Renault 2.0). L’année suivante il est vice-champion d’Europe de Formule Renault 2.0.

En 2010, il pérennise les espoirs portés sur lui et devient le premier Français à s’imposer dans le très relevé championnat British F3 International. En cours de saison il remplace Brendon Hartley en Formule Renault 3.5 et signe quatre podiums en six courses dont une victoire. Ces performances, lui permettent d’effectuer deux jours de test en Formule 1 avec la Scuderia Toro Rosso en novembre à Abou Dabi2.

En 2011, après un long duel avec son coéquipier Robert Wickens il devient vice-champion en Formule Renault 3.5 Series au sein de l'équipe Carlin Motorsport3. À partir du Grand Prix de Corée du Sud et ce jusqu'à la fin de la saison (à l'exception du nouveau Grand Prix d'Inde), « JEV » participe aux séances d'essais du vendredi matin avec l'écurie de Formule 1 Toro Rosso; lors de ces séances il fait bonne impression face aux titulaires Jaime Alguersuari et Sebastien Buemi. Il fait également forte impression aux Rookies Days à Abou Dabi les 15, 16, et 17 novembre 2011 au volant d'une Red Bull ou il réalise les meilleurs temps sur l'ensemble des trois jours d'essais4.

2012 : Début en F1 avec Toro Rosso

Le 14 décembre 2011, il est nommé pilote titulaire avec Daniel Ricciardo au sein de l'équipe Toro Rosso pour la saison 20125. Il devient le troisième pilote français titularisé pour la saison 2012, après Charles Pic et Romain Grosjean, un taux de présences que la France n'avait plus connu depuis des années.

Répondre