Popularité de la F1

C'est ici que l'on parle des dernières actus et rumeurs de la F1
Avatar du membre
knails
#27
Messages : 1388
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 5:46
Pilote(s) favori(s) : Schumi, Kimi
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Suzuka, Interlagos, Monza, Spa

Re: Popularité de la F1

Message par knails » ven. 09 mars 2018 10:18

Dernier message de la page précédente :

Cladounnet a écrit :
ven. 09 mars 2018 9:44
Bizarrement je trouvais l'aspect stratégique des courses plus intéressant à suivre avec les ravitaillements en essence que maintenant basé uniquement sur les pneumatiques. Après c'est vrai qu'il y avait très peu de dépassements en piste.
Oui enfin si c'est pour en avoir des artificiels avec le DRS :?

Et puis, il peut y avoir des bonnes courses sans beaucoup de dépassements. Je me souviens d'un Imola 2005 avec la bagarre Schumi / Alonso
Forza Scuderia ! Keep Fithing Schumi

Avatar du membre
Cladounnet
Le marathonien
Messages : 1450
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:35
Localisation : Mantes la Jolie (78)
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Räikkönen, Ricciardo, Norris
Écurie(s) favorite(s) : McLaren, Alpine
Circuit(s) favori(s) : Monaco, Spa, Montréal

Message par Cladounnet » ven. 09 mars 2018 10:45

Exactement, cette lutte sans dépassement était très belle à suivre ! Et c'est vrai qu'il vaut mieux avoir du qualitatif que du quantitatif. ^^

Avatar du membre
power max
#666
Messages : 2694
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:35
Localisation : Dans un Pays artificiel crée par les anglais pour etre un etat tampon
Pilote(s) favori(s) : SCHUMACHER RAIKKONEN VERSTAPPEN RICCIARDO VETTEL
Écurie(s) favorite(s) : FERRARI RED BULL
Circuit(s) favori(s) : SPA, SUZUKA, INTERLAGOS, ALBERT PARK, MONTREAL

Message par power max » ven. 09 mars 2018 11:35

Ce qui était bien avec les ravitaillements, C'est que ca pouvait tourner a la catastrophe, Et ca changait parfois le destin d'un grand prix
Schumacher Mansell
Verstappen Ricciardo Raikkonen Vettel
Norris
Ferrari Red bull Aston martin

En ligne
Avatar du membre
Thrustmaster
Site Admin
Messages : 3230
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 1:25
Localisation : La Roche Vineuse (71)
Pilote(s) favori(s) : Kimi Räikkönen, Daniel Ricciardo, Lando Norris
Écurie(s) favorite(s) : Scuderia Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Interlagos, Melbourne, Spa-Francorchamps, Suzuka

Message par Thrustmaster » sam. 10 mars 2018 11:24

Damien a écrit :
ven. 09 mars 2018 9:09
Je pense aussi que les ravitaillements ne doivent pas revenir.
Pour que le spectacle se resserre : rendre moins néfaste le flux d’air derrière une monoplace et une stabilité réglementaire facilitant le rapprochement des équipes.
Et des pneus qui se dégradent moins rapidement lors d'une perte d'appui.
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."

DRS : Dispositif Ruineur de Sport/Suspense

membre-supp-01

Message par membre-supp-01 » sam. 10 mars 2018 4:44

En tout cas, si les visions des choses à améliorer de la F1 sont diverses, on est tous d'accord pour dire que la F1 est sur une mauvaise pente.
J'aimerais bien entendre les défenseurs de la F1 actuelle, qui aiment ou n'ont connu la F1 que depuis dix ans et qui attendent avec impatience le début de saison. Et leurs arguments
Modifié en dernier par membre-supp-01 le sam. 10 mars 2018 4:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Falcor
M4f1a It4 69
Messages : 971
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 5:19
Localisation : Constellation d'Orion

Message par Falcor » sam. 10 mars 2018 4:51

Ce n'est pas tant défendre la F1 actuelle ou vénérer l'époque 90. Mais surtout continuer sa passion et traverser les épreuves difficiles en restant fidèle à son sport favori.
Moi honnêtement les résultats ne me plaisent pas depuis plusieurs années, on a tous envie d'un scénario différent mais on fait avec. Si cette année on a encore Lewis champion bah on aura Lewis champion et puis c'est tout.
Image
Pilotes préférés du moment :C.Leclerc et S.Vettel
Ferrari pour Toujours. Pilote de légende Baron Schumacher, Baron Hamilton.

En ligne
Avatar du membre
Masta
#21
Messages : 1140
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:05
Localisation : Dans la Lune
Pilote(s) favori(s) : Jacques Villeneuve / Fernando Alonso
Écurie(s) favorite(s) : McLaren / Williams
Circuit(s) favori(s) : Spa Francorchamps
Contact :

Message par Masta » sam. 10 mars 2018 6:06

F1spirit a écrit :
sam. 10 mars 2018 4:44
En tout cas, si les visions des choses à améliorer de la F1 sont diverses, on est tous d'accord pour dire que la F1 est sur une mauvaise pente.
J'aimerais bien entendre les défenseurs de la F1 actuelle, qui aiment ou n'ont connu la F1 que depuis dix ans et qui attendent avec impatience le début de saison. Et leurs arguments
Parce que ce n'est pas normal d'attendre le début de saison avec impatience quand on est fan, quand bien même on reconnaît les problèmes de son sport favori ?
Image

Avatar du membre
knails
#27
Messages : 1388
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 5:46
Pilote(s) favori(s) : Schumi, Kimi
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Suzuka, Interlagos, Monza, Spa

Message par knails » sam. 10 mars 2018 7:39

Masta a écrit :
sam. 10 mars 2018 6:06
F1spirit a écrit :
sam. 10 mars 2018 4:44
En tout cas, si les visions des choses à améliorer de la F1 sont diverses, on est tous d'accord pour dire que la F1 est sur une mauvaise pente.
J'aimerais bien entendre les défenseurs de la F1 actuelle, qui aiment ou n'ont connu la F1 que depuis dix ans et qui attendent avec impatience le début de saison. Et leurs arguments
Parce que ce n'est pas normal d'attendre le début de saison avec impatience quand on est fan, quand bien même on reconnaît les problèmes de son sport favori ?
Exactement.
P...., encore deux semaines :x
Forza Scuderia ! Keep Fithing Schumi

Avatar du membre
Xavf176
Messages : 986
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:20
Localisation : Rouen

Message par Xavf176 » dim. 11 mars 2018 7:53

JTarJ a écrit :
ven. 09 mars 2018 8:02
Cladounnet a écrit :
jeu. 08 mars 2018 9:52
Il me semble qu'il y a une dizaine d'années les F1 consommaient presque 200 litres d'essence pour un GP. L'avantage d'avoir des ravitaillements en essence, et donc de ne pas limiter la consommation de carburant, c'est qu'un pilote va pouvoir attaquer pour remonter / se protéger, te sortir 5 tours fulgurants et ainsi se donner une chance de dépasser des concurrents par un moyen autre qu'avec le DRS. J'ai regardé le Grand Prix de Saint-Marin avant-hier, la stratégie de Schumacher d'attaquer comme un damné pour passer de la 10ème à la 3ème place à la faveur des arrêts aux stands, c'est un truc qu'on ne voit plus maintenant. En tout cas ça peut générer davantage d'incertitude sur le résultat d'une course.
Je n'en suis pas certain, c'est durant l'ère des ravitaillement qu'il y avait le moins de dépassements.
Il y avait parfois pas beaucoup de dépassement mais les pilotes ne regardaient pas à la consommation d'essence, ils lutaient pour pouvoir dépasser, alors que maintenant il ne sont pas à fond, car il doit reste 1kg d'esssence à la pesée post grand prix. A moins de trouver une solution pour consommer d'essence avec la même quantité, j'aimerais que le ravitaillement soit remis en place
Champion 2018 jeu de la pôle en points et de Leader
2ème Classement ATP et Race 2017
Champion 2016 jeu de la pôle (triple : points, temps avec et sans les 2 secondes), Champion Leader 2017 par équipe (Brawngp-team)
3ème à Quick Pick par équipe en 2016

Avatar du membre
power max
#666
Messages : 2694
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:35
Localisation : Dans un Pays artificiel crée par les anglais pour etre un etat tampon
Pilote(s) favori(s) : SCHUMACHER RAIKKONEN VERSTAPPEN RICCIARDO VETTEL
Écurie(s) favorite(s) : FERRARI RED BULL
Circuit(s) favori(s) : SPA, SUZUKA, INTERLAGOS, ALBERT PARK, MONTREAL

Message par power max » dim. 11 mars 2018 8:14

Moi aussi je suis plutot favorable au retour des Ravitaillements, Mais ce serait bien qu'il n'ait droit que d'en faire un seul par Course, Ca me semble être un bon Compromis
Schumacher Mansell
Verstappen Ricciardo Raikkonen Vettel
Norris
Ferrari Red bull Aston martin

Avatar du membre
Poncho
#88
Messages : 1832
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 9:59

Message par Poncho » dim. 11 mars 2018 10:28

Un retour aux fondamentaux ne peut qu'être positif et ce même si ça fait rire certains ici.
Qu'on supprime totalement les coms' radio , qu'on supprime les trop nombreuses aides électroniques etc .....et le spectacle présenté aura une toute autre gueule !

Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2499
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

Message par JTarJ » dim. 11 mars 2018 11:21

Xavf176 a écrit :
dim. 11 mars 2018 7:53
Il y avait parfois pas beaucoup de dépassement mais les pilotes ne regardaient pas à la consommation d'essence, ils lutaient pour pouvoir dépasser, alors que maintenant il ne sont pas à fond, car il doit reste 1kg d'esssence à la pesée post grand prix. A moins de trouver une solution pour consommer d'essence avec la même quantité, j'aimerais que le ravitaillement soit remis en place
Mais qu'est ce que ça va changer à la physionomie de la course concrètement que les pilotes aient à fond ? Le fait qu'ils aient à fond ne va pas les aider à pouvoir dépasser si l'autre connard de devant va aussi à fond. :noel:
Poncho a écrit :
dim. 11 mars 2018 10:28
Qu'on supprime totalement les coms' radio
Si tu supprimes toute forme de communications radio, tu ne peux pas informer un pilote d'un danger ou d'un problème potentiel. Si tu autorise juste les communications "nécessaire", les équipes pourront avoir une certaine marge de manœuvre pour balancer des messages cachés aux pilotes, on le sait car ça a été essayé (de 2015 à mi-2016) et ça n'a pas marché.
Poncho a écrit :
dim. 11 mars 2018 10:28
qu'on supprime les trop nombreuses aides électroniques etc
La seule aide qu'ils ont aujourd'hui c'est la direction assistée et d'ailleurs je ne vois pas pourquoi ils y ont toujours droit.

En ligne
Avatar du membre
Thrustmaster
Site Admin
Messages : 3230
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 1:25
Localisation : La Roche Vineuse (71)
Pilote(s) favori(s) : Kimi Räikkönen, Daniel Ricciardo, Lando Norris
Écurie(s) favorite(s) : Scuderia Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Interlagos, Melbourne, Spa-Francorchamps, Suzuka

Message par Thrustmaster » dim. 11 mars 2018 11:37

JTarJ a écrit :
dim. 11 mars 2018 11:21
Xavf176 a écrit :
dim. 11 mars 2018 7:53
Il y avait parfois pas beaucoup de dépassement mais les pilotes ne regardaient pas à la consommation d'essence, ils lutaient pour pouvoir dépasser, alors que maintenant il ne sont pas à fond, car il doit reste 1kg d'esssence à la pesée post grand prix. A moins de trouver une solution pour consommer d'essence avec la même quantité, j'aimerais que le ravitaillement soit remis en place
Mais qu'est ce que ça va changer à la physionomie de la course concrètement que les pilotes aillent à fond ? Le fait qu'ils aillent à fond ne va pas les aider à pouvoir dépasser si l'autre connard de devant va aussi à fond. :noel:
Être plus souvent à fond, et donc proche de la limite, pourrait créer plus de petites erreurs, des petits dérapages, ce genre de choses.
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."

DRS : Dispositif Ruineur de Sport/Suspense

Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2499
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

Message par JTarJ » dim. 11 mars 2018 12:35

Peut être, ou alors peut être que les meilleurs pilotes sont suffisamment bons et les voitures suffisamment efficaces pour ne pas avoir ce genre de choses. ;)

En ligne
Avatar du membre
Thrustmaster
Site Admin
Messages : 3230
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 1:25
Localisation : La Roche Vineuse (71)
Pilote(s) favori(s) : Kimi Räikkönen, Daniel Ricciardo, Lando Norris
Écurie(s) favorite(s) : Scuderia Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Interlagos, Melbourne, Spa-Francorchamps, Suzuka

Message par Thrustmaster » dim. 11 mars 2018 12:44

Par définition, une voiture mise à la limite aura toujours une chance de provoquer une erreur, peu importe son efficacité. Par contre que les tous meilleurs pilotes n'en fassent pas, c'est ce qu'on veut non ? :P
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."

DRS : Dispositif Ruineur de Sport/Suspense

Avatar du membre
drapeau rouge
Messages : 40
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:11

Message par drapeau rouge » dim. 11 mars 2018 12:59

Les F1 sont sensés être les voitures les plus performantes et les plus difficiles à conduire, daNs les années 80-90 même les meilleurs pilotes faisaient des erreurs, ce que j'attend de la F1 c'est de me demander comment les pilotes réussissent à être rapide tout en restant sur la piste.
Quand on parle d'ADN de la F1, pour moi c'est la concurrence technique entre écurie et le compromis entre rapidité et fiabilité, aujourd'hui ce compromis n'existe plus puisqu'il y a beaucoup trop de fiabilité.

Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 2499
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

Message par JTarJ » dim. 11 mars 2018 1:20

Sauf que la performance n'a rien à voir avec la difficulté de pilotage, une voiture efficace et facile sera toujours préférable du point de vue des ingénieurs, voire même des pilotes, en général c'est justement les mauvaises voitures qui sont les plus difficile à conduire.

La voiture la plus performante sera en théorie celle qui peut prendre tous les virages à fond.

membre-supp-01

Message par membre-supp-01 » dim. 11 mars 2018 2:54

knails a écrit :
sam. 10 mars 2018 7:39
Masta a écrit :
sam. 10 mars 2018 6:06
F1spirit a écrit :
sam. 10 mars 2018 4:44
En tout cas, si les visions des choses à améliorer de la F1 sont diverses, on est tous d'accord pour dire que la F1 est sur une mauvaise pente.
J'aimerais bien entendre les défenseurs de la F1 actuelle, qui aiment ou n'ont connu la F1 que depuis dix ans et qui attendent avec impatience le début de saison. Et leurs arguments
Parce que ce n'est pas normal d'attendre le début de saison avec impatience quand on est fan, quand bien même on reconnaît les problèmes de son sport favori ?
Exactement.
P...., encore deux semaines :x
est-ce que j'ai dit que ce n'est pas normal ?
non moi je ne ressens aucune impatience car cette f1 ne m'excite plus mais chacun a son propre ressenti et je le respecte.

Avatar du membre
Cladounnet
Le marathonien
Messages : 1450
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:35
Localisation : Mantes la Jolie (78)
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Räikkönen, Ricciardo, Norris
Écurie(s) favorite(s) : McLaren, Alpine
Circuit(s) favori(s) : Monaco, Spa, Montréal

Message par Cladounnet » dim. 11 mars 2018 5:26

Depuis que les pilotes roulent à l'économie ils font énormément moisn d'erreurs qu'avant, et surtout la fiabilité mécanique est d'autant plus préservée. Alors qu'avant il n'était pas rare de voir entre 5 et 10 moteurs péter lors des GP, d'autant plus sur les courses le sollicitant davantage (Monza, Spa, l'ancien Hockenheim...). Maintenant c'est quand même devenu bien plus rare de voir un moteur exploser en plein GP et faire un joli panache de fumée. De mon souvenir le dernier abandon de ce type c'est le moteur d'Hamilton en Malaisie en 2016.

On a beau dire ce que l'on veut, le fait que les pilotes puissent rouler à fond, sans se soucier de préserver la mécanique, le carburant, les pneus, pouvoir aller (un peu) au contact ou vraiment flirter avec les limites de la piste sans se prendre une pénalité de 10 secondes parce que 5mm de pneus sont en dehors de la piste a changé le déroulement des courses. C'était pas mieux avant, mais au moins on savait que ce genre d'évènements pouvait se produire et changer l'issue de la course. C'est ce qui explique aussi désormais qu'il y a aussi peu de "variété" parmi les vainqueurs et pilotes présents sur le podium. A part Mercedes, Ferrari, Red Bull, Williams en 2014 et 2015, Force India de temps en temps, aucune autre écurie ne peut prétendre actuellement au podium, car ça ne se "décante" plus devant, les "gros" n'abandonnent plus, à part Ferrari et Red Bull qui continuent à nous faire quelques blagues, et encore...

Avatar du membre
Damien
Messages : 390
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 11:01
Localisation : Eure
Pilote(s) favori(s) : Vettel
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Suzuka

Message par Damien » dim. 11 mars 2018 6:21

Les moteurs qui n’explosent plus c’est aussi grâce aux progrès de la télémétrie.

Avatar du membre
Poncho
#88
Messages : 1832
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 9:59

Message par Poncho » dim. 11 mars 2018 7:01

JTarJ a écrit :
dim. 11 mars 2018 11:21
Poncho a écrit :
dim. 11 mars 2018 10:28
Qu'on supprime totalement les coms' radio
Si tu supprimes toute forme de communications radio, tu ne peux pas informer un pilote d'un danger ou d'un problème potentiel. Si tu autorise juste les communications "nécessaire", les équipes pourront avoir une certaine marge de manœuvre pour balancer des messages cachés aux pilotes, on le sait car ça a été essayé (de 2015 à mi-2016) et ça n'a pas marché.
Poncho a écrit :
dim. 11 mars 2018 10:28
qu'on supprime les trop nombreuses aides électroniques etc
La seule aide qu'ils ont aujourd'hui c'est la direction assistée et d'ailleurs je ne vois pas pourquoi ils y ont toujours droit.
Si tu autorises rien qu'un minimum les équipes trouveront la parade. Zéro communication radio , le pilote seul avec sa machine ... reste la pancarte à chaque tour pour seul moyen de communication entre le team et son équipe. Les scénarios de courses seraient alors incertains et changeants .
Ras la casquette des témoins/alarmes à chaque pièce composant des monoplaces ,qu'on enlève toute cette technologie qui permet de prévenir et préserver la probable défaillance . Dehors tous ces ingénieurs devant leur écran à scruter le moindre grain de sable sur la monoplace ...
Bref pour redonner une F1 qui vaille le coup faut dégager tout ce superflu qui s'est accumulé depuis des décennies et revenir sur des critères bien plus simples : un pilote ,une monoplace ,un circuit sans des zones de dégagement à tous les virages (oui le retour des bon vieux bàs !!) , une aide technique basique sans possibilité de communication pendant la course et on aurait un tout autre spectacle avec toute l'incertitude d'un scénario qui peut se modifier à chaque minute , à chaque virage ....bref ce qu'est le vrai sport automobile et pas ces grosses chiasses qu'on nous présente tous les 15 jours depuis des années et années .

Avatar du membre
Cladounnet
Le marathonien
Messages : 1450
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:35
Localisation : Mantes la Jolie (78)
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Räikkönen, Ricciardo, Norris
Écurie(s) favorite(s) : McLaren, Alpine
Circuit(s) favori(s) : Monaco, Spa, Montréal

Message par Cladounnet » dim. 11 mars 2018 7:22

Dans cette logique de réduire les coûts d'ailleurs, de plus en plus de technologie, d'ordinateurs, d'ingénieurs se trouvent sur le muret des stands et dans les stands, je me demande quel est le coût de tout ça, sans parler du traitement des données...

Avatar du membre
Xavf176
Messages : 986
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:20
Localisation : Rouen

Message par Xavf176 » dim. 11 mars 2018 7:44

Poncho a écrit :
dim. 11 mars 2018 7:01
JTarJ a écrit :
dim. 11 mars 2018 11:21
Poncho a écrit :
dim. 11 mars 2018 10:28
Qu'on supprime totalement les coms' radio
Si tu supprimes toute forme de communications radio, tu ne peux pas informer un pilote d'un danger ou d'un problème potentiel. Si tu autorise juste les communications "nécessaire", les équipes pourront avoir une certaine marge de manœuvre pour balancer des messages cachés aux pilotes, on le sait car ça a été essayé (de 2015 à mi-2016) et ça n'a pas marché.
Poncho a écrit :
dim. 11 mars 2018 10:28
qu'on supprime les trop nombreuses aides électroniques etc
La seule aide qu'ils ont aujourd'hui c'est la direction assistée et d'ailleurs je ne vois pas pourquoi ils y ont toujours droit.
Si tu autorises rien qu'un minimum les équipes trouveront la parade. Zéro communication radio , le pilote seul avec sa machine ... reste la pancarte à chaque tour pour seul moyen de communication entre le team et son équipe. Les scénarios de courses seraient alors incertains et changeants .
Ras la casquette des témoins/alarmes à chaque pièce composant des monoplaces ,qu'on enlève toute cette technologie qui permet de prévenir et préserver la probable défaillance . Dehors tous ces ingénieurs devant leur écran à scruter le moindre grain de sable sur la monoplace ...
Bref pour redonner une F1 qui vaille le coup faut dégager tout ce superflu qui s'est accumulé depuis des décennies et revenir sur des critères bien plus simples : un pilote ,une monoplace ,un circuit sans des zones de dégagement à tous les virages (oui le retour des bon vieux bàs !!) , une aide technique basique sans possibilité de communication pendant la course et on aurait un tout autre spectacle avec toute l'incertitude d'un scénario qui peut se modifier à chaque minute , à chaque virage ....bref ce qu'est le vrai sport automobile et pas ces grosses chiasses qu'on nous présente tous les 15 jours depuis des années et années .
entièrement d'accord, car les pilotes ont trop d'aide...
Cladounnet a écrit :
dim. 11 mars 2018 7:22
Dans cette logique de réduire les coûts d'ailleurs, de plus en plus de technologie, d'ordinateurs, d'ingénieurs se trouvent sur le muret des stands et dans les stands, je me demande quel est le coût de tout ça, sans parler du traitement des données...
On veut faire baisser les coûts, mais comme pour que les pièces doivent tenir plusieurs grands prix, donc on fait plus de recherche, donc pour moi c'est l'effet inverse...
Champion 2018 jeu de la pôle en points et de Leader
2ème Classement ATP et Race 2017
Champion 2016 jeu de la pôle (triple : points, temps avec et sans les 2 secondes), Champion Leader 2017 par équipe (Brawngp-team)
3ème à Quick Pick par équipe en 2016

Avatar du membre
Falcor
M4f1a It4 69
Messages : 971
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 5:19
Localisation : Constellation d'Orion

Message par Falcor » dim. 11 mars 2018 8:28

C.C. a écrit :
dim. 11 mars 2018 7:23
Falcor a écrit :
sam. 10 mars 2018 4:51
Ce n'est pas tant défendre la F1 actuelle ou vénérer l'époque 90. Mais surtout continuer sa passion et traverser les épreuves difficiles en restant fidèle à son sport favori.
Moi honnêtement les résultats ne me plaisent pas depuis plusieurs années, on a tous envie d'un scénario différent mais on fait avec. Si cette année on a encore Lewis champion bah on aura Lewis champion et puis c'est tout.
Excuse moi, mais tu te voile un peu la face a regarder un sport qui ne te correspond plus, pourtant il y'a plein de choses (autres mêmes que le sport auto) pour s'occuper ;)
Si tout le monde continue de "faire avec" dans 10 ans on des moteurs au bioéthanol et 20 ans a l’électrique, y'a un moment faut que les fans coupent l’abonnement pour couper les rentrées d'argent, pour forcer les détenteurs des droits a remettre en cause profondément ce qu'est devenu ce sport ;)

Moi j'ai arrêtée de regarder la F1 après Abou Dhabi 2010, je n'en suis pas morte ^^

(Ne le prends pas mal surtout, après le coeur a ses raisons et que la raison ignore ;))
En tant que supporter dans mon canapé, je n'ai aucuns droit de modifier quoi que ce soit, je peu pas virer l'aileron requin des bagnoles, je peu pas décider d'une règle ou une autre, de qui dois gagner ou non. Donc oui dans cet optique " je fait avec " Avec tout ce qu'ils nous imposerons à la TV.
En dehors de ça, ma passion à ce sport est intacte, des courses, des pilotes talentueux, l’impatience d'un GP est Omniprésente.
Image
Pilotes préférés du moment :C.Leclerc et S.Vettel
Ferrari pour Toujours. Pilote de légende Baron Schumacher, Baron Hamilton.

Avatar du membre
Poncho
#88
Messages : 1832
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 9:59

Message par Poncho » dim. 11 mars 2018 8:37

En fait dans la F1 qu'on connait aujourd'hui et depuis quelques années ,seul le départ est excitant parce qu'on sait tous que c'est à ce moment là et seulement à ce moment qu'on a plus de possibilité qu'un quelconque "facteur x" vienne perturber un scénario ... une fois les deux premiers virages passés voire le premier la l'excitation redescend vite . C'est à ça que tu te rends compte que la F1 d'aujourd'hui est devenue plate, sans envergure, soporifique.
C'est juste con que les tous puissants de la F1 n'ouvrent pas les yeux sur ce SIMPLE fait.

Avatar du membre
Cladounnet
Le marathonien
Messages : 1450
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:35
Localisation : Mantes la Jolie (78)
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Räikkönen, Ricciardo, Norris
Écurie(s) favorite(s) : McLaren, Alpine
Circuit(s) favori(s) : Monaco, Spa, Montréal

Message par Cladounnet » dim. 11 mars 2018 9:11

C'est bien ce que je disais plus haut, il manque cette incertitude au niveau humain et mécanique. :( Actuellement les courses sont écrites comme une partition dont on connait le morceau par coeur. Les défaillances sont devenues beaucoup trop rares. C'est cet aspect qu'il faudrait amener, déjà rien que supprimer le DRS ça forcera les pilotes à se sortir les doigts du cul pour dépasser, comme je disais diminuer aussi le contrôle et les vérifications des ingénieurs sur l'ensemble des pièces des F1 (ça réduira les coûts par la même occasion !), laisser de nouveau les écuries développer leur F1 en cours de saison, mais attention pas en ajoutant d'innombrables et horribles pièces sur les ailerons avant, mais plutôt en développant de manière harmonieuse les monoplaces, comme ça pouvait se faire avant...

C'est triste d'avoir un plateau si relevé et un spectacle / intérêt si pauvre en piste.

Répondre