Gilles Villeneuve

Ici on parle des pilotes de F1, des vrais, ceux qui avaient du poûal et de la moustache
Répondre
paqjo73
Messages : 2
Enregistré le : dim. 22 mars 2020 5:48
Localisation : Québec, Canada
Pilote(s) favori(s) : Verstappen, Senna, G.Villeneuve
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari,

Gilles Villeneuve

Message par paqjo73 » jeu. 26 mars 2020 1:37

Étant Québecois, j'ai eu l'idée de vous demander ce que vous pensez de Gilles Villeneuve. Ici, au Québec, c'est une véritable légende !

Avatar du membre
Rín
Messages : 1447
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:05

Message par Rín » jeu. 26 mars 2020 7:04

Bonjour ,

N'étant pas née dans les années 70-80 , difficile de dire ^^
En lisant parfois quelques articles sur Villeneuve, il y a eu de belles courses, il avait l'air rapide
et très insistant (sans aileron avant, sur trois roues..) je pense qu'il aurait pu être champion mais sans Ferrari
par la suite.
Image

Avatar du membre
knails
Encore une victoire de Canard
Messages : 734
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 5:46
Pilote(s) favori(s) : Schumi, Kimi
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Suzuka, Interlagos, Monza, Spa

Message par knails » jeu. 26 mars 2020 5:52

Rín a écrit :
jeu. 26 mars 2020 7:04
Bonjour ,

N'étant pas née dans les années 70-80 , difficile de dire ^^
En lisant parfois quelques articles sur Villeneuve, il y a eu de belles courses, il avait l'air rapide
et très insistant (sans aileron avant, sur trois roues..) je pense qu'il aurait pu être champion mais sans Ferrari
par la suite.
Je n'étais pas né non plus mais il me semble pourtant qu'il e battait pour le titre l'année de sa mort alors qu'il était chez Ferrari
Forza Scuderia ! Keep Fithing Schumi

Avatar du membre
power max
Puissance, arrogance et gloire
Messages : 1772
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:35
Localisation : Dans un Pays artificiel crée par les anglais pour etre un etat tampon
Pilote(s) favori(s) : SCHUMACHER RAIKKONEN VERSTAPPEN RICCIARDO VETTEL
Écurie(s) favorite(s) : FERRARI RED BULL
Circuit(s) favori(s) : SPA, SUZUKA, INTERLAGOS, ALBERT PARK, MONTREAL

Message par power max » jeu. 26 mars 2020 6:00

Il est mort plutôt vers le début de la saison mais oui il etait clairement en lice pour le titre avec La meilleur monoplace du plateau , il aurait pu l'avoir en 79 aussi, mais apparement il aurait gaspillé pas mal de points a vouloir trop faire le spectacle

Avec la mentalité de maintenant René arnoux et lui auraient fini en taule pour leurs duel au Ricard :noel:
Schumacher
Verstappen Ricciardo Raikkonen Vettel
Ferrari Red bull

Avatar du membre
Rín
Messages : 1447
Enregistré le : mer. 14 févr. 2018 9:05

Message par Rín » jeu. 26 mars 2020 7:06

knails a écrit :
jeu. 26 mars 2020 5:52

Je n'étais pas né non plus mais il me semble pourtant qu'il e battait pour le titre l'année de sa mort alors qu'il était chez Ferrari
Je pense a cela car Ferrari entre 1982 et 1988...
Image

Avatar du membre
Samako
Messages : 858
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:41
Localisation : Saint-Cloud
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Renault, McLaren

Message par Samako » jeu. 26 mars 2020 7:42

En 1982, difficile de spéculer mais Pironi semblait plus régulier, qualité qui faisait défaut à Gilles...
Sur les années suivantes, on peut penser à ce qu'il se batte pour le titre en 1983 mais après Ferrari était nulle part. En supposant que Gilles aurait continué toute sa carrière chez Ferrari jusque la fin des années 80 bien sûr :mrgreen:
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid
#AH19

Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 1986
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

Message par JTarJ » jeu. 26 mars 2020 9:48

1982, Ferrari a le titre constructeurs, Pironi finit 2e à 5 points de Rosberg malgré le fait qu'il manque les 5 derniers GP, oui je sais, règle des 11 meilleurs résultats tout ça, mais je pense qu'un pilote Ferrari aurait pu finir champion sans les événements tragiques de la saison.

Pour l'hypothèse de la suite de la carrière de Villeneuve père, f1metrics avait fait une hypothèse s'il n'était pas mor en 1982 et avait conclu qu'il aurait pu remporter le titre (juste devant Pironi en partant du principe que le français n'a pas eu les blessures qui ont mis fin à sa carrière) et devenir champion du monde en 1983 également, au delà Ferrari devient de moins en moins compétitive mais selon ce modèle il serait resté très bien placé en 84 et 85.

paqjo73
Messages : 2
Enregistré le : dim. 22 mars 2020 5:48
Localisation : Québec, Canada
Pilote(s) favori(s) : Verstappen, Senna, G.Villeneuve
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari,

Message par paqjo73 » ven. 27 mars 2020 2:32

power max a écrit :
jeu. 26 mars 2020 6:00
Il est mort plutôt vers le début de la saison mais oui il etait clairement en lice pour le titre avec La meilleur monoplace du plateau , il aurait pu l'avoir en 79 aussi, mais apparement il aurait gaspillé pas mal de points a vouloir trop faire le spectacle

Avec la mentalité de maintenant René arnoux et lui auraient fini en taule pour leurs duel au Ricard :noel:

Je considère que ce duel est l'un des meilleurs de toute l'histoire de la F1

Avatar du membre
Samako
Messages : 858
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 2:41
Localisation : Saint-Cloud
Pilote(s) favori(s) : Alonso, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Renault, McLaren

Message par Samako » ven. 27 mars 2020 3:12

JTarJ a écrit :
jeu. 26 mars 2020 9:48
1982, Ferrari a le titre constructeurs, Pironi finit 2e à 5 points de Rosberg malgré le fait qu'il manque les 5 derniers GP, oui je sais, règle des 11 meilleurs résultats tout ça, mais je pense qu'un pilote Ferrari aurait pu finir champion sans les événements tragiques de la saison.

Pour l'hypothèse de la suite de la carrière de Villeneuve père, f1metrics avait fait une hypothèse s'il n'était pas mor en 1982 et avait conclu qu'il aurait pu remporter le titre (juste devant Pironi en partant du principe que le français n'a pas eu les blessures qui ont mis fin à sa carrière) et devenir champion du monde en 1983 également, au delà Ferrari devient de moins en moins compétitive mais selon ce modèle il serait resté très bien placé en 84 et 85.
Je ne sais pas de quelles hypothèses ça part, mais vu l'inconnue qu'était la fiabilité à l'époque, et la fougue de Gilles, plus une éventuelle continuité de la rivalité avec Pironi en 1982 et au-delà, on peut spéculer qu'il se serait battu pour le titre mais de là à affirmer qu'il aurait fini premier, c'est dur à dire quand on voit l'indécision sur 82 et 83.
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid
#AH19

Avatar du membre
JTarJ
Site Admin
Messages : 1986
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 8:24
Localisation : Bezons (95)

Message par JTarJ » ven. 27 mars 2020 7:00

Ça prend en compte la fiabilité à priori, Ferrari en 1982 n'a pris que 22 départs (sur 2x16=32 départs possibles) et a connu 3 abandons mécaniques, 2 abandons supplémentaires sur accident et une disqualification. En fait, ce qui a vraiment "plombé" Ferrari en 1982 c'est les forfaits à répétition : entre le décès de Gilles à Zolder, l'accident de Pironi à Hockenheim, l'hernie discale de Tambay et les délais pour trouver un remplaçant à chaque fois, c'est 10 opportunités de victoires, podiums, points qui s'en vont. En théorie, un duo Villeneuve/Pironi qui aurait fait toute l'année 1982 aurait pu dominer la saison mais c'est vrai que tous ces forfaits ont un peu faussé les stats de l'écurie, j'imagine que dans le scénario hypothétique que j'ai posté il a considéré que Ferrari aurait eu environ 5 abandons mécaniques sur la saison (peut être 6 avec la DQ), pour les accidents (qu'il considère tous comme imputable au(x) pilote(s) de mémoire) ça fausse encore plus car les pilotes Ferrari ont eu beaucoup d'accidents... mais pas en course donc je pense que la faiblesse de l'hypothèse se trouve là, en tout cas pour 1982, mais son modèle "fonctionne" s'il prend les données brutes des courses qu'il récupère pour cette saison là.

Pour la méthode utilisée dans le l'article en lien ci-dessus :
For each hypothetical scenario below, I simulated either the extension/comeback of a driver’s career or a change in teams during their career. Two types of outcomes are presented for the simulated scenarios:

(i) The adjusted driver performance rankings (in ppr) for each season, including the driver’s predicted hypothetical performance at that age and with that level of experience. This is a ranking (ranging 0-10) of absolute driver performances, taking teams out of the equation. In other words, it’s how the model predicts the drivers of that season would have performed in equal machinery. This is the same approach I use for my end of season driver rankings each year.

(ii) The predicted World Drivers’ Championship standings for each season. In cases where these tables are presented, I am including the effects of a driver’s hypothetical team on their points scored. In this simulation, I have either used the team’s average reliability that season to generate the number of mechanical DNFs (if it is a simulated comeback or career extension) or the target car’s reliability if it is a straight seat swap between two active drivers. To generate points tallies, I mapped the model’s scoring rate function to all other points scoring systems in F1 history so that I could convert accurately between ppr and points scored.

Avatar du membre
Masta
Savoir (in)utile sur la F1
Messages : 784
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 4:05
Localisation : Dans la Lune
Pilote(s) favori(s) : Jacques Villeneuve / Fernando Alonso
Écurie(s) favorite(s) : McLaren / Williams
Circuit(s) favori(s) : Spa Francorchamps
Contact :

Message par Masta » sam. 28 mars 2020 1:52

Gilles est probablement un des pilotes les plus naturellement doués et adroits de l'histoire de la F1. Un de ceux qui était capable de transcender le potentiel d'une voiture moyenne pour l'amener plus haut, notamment la première Ferrari turbo de 1981 proprement inconduisible qu'il fit gagner sur deux circuits (Monaco et Jarama) à priori peu propices à cette cavalerie. Sa résistance en Espagne témoigne d'ailleurs d'une certaine intelligence de course qu'on ne lui reconnaît pas souvent, quand on sait qu'il appréciait bien plus l'attaque que la défense. Aussi, voyez la différence avec Didier Pironi qui n'était certainement pas dénué de talent, comme il l'avait montré précédemment et rappelé en 1982. Et bien entendu, on lui doit la plus belle passe d'armes de l'histoire de la F1 avec René Arnoux, non seulement grâce à son adresse et sa confiance mutuelle avec "Néné", mais aussi parce qu'il était un des pilotes les plus droits qui soit, étant déjà une anomalie de son temps.

Après Gilles ne s'en est jamais caché : il vivait dans l'instant présent, sans aucun calcul. Il n'a jamais piloté dans l'optique de gagner un championnat du Monde. C'est ce qui l'a coûté en 1979 (là où Jody Scheckter, ancien chien fou, avait compris qu'il fallait capitaliser) et ça l'aurait probablement privé du championnat en 1982, Pironi étant aussi calculateur que Jody (voyez sa saison jusqu'à son propre crash). Cela et le fait que chez Ferrari après la "trahison" de Pironi à Imola, le management n'a pas spécialement défendu Gilles, en partie parce que le N°2 Mario Piccinini était plus proche de Didier. Il y a aussi eu ce projet avorté d'équipe que Villeneuve pensait monter avec Scheckter après avoir été approché par de (faux) investisseurs, qui a probablement dû refroidir le Commendatore parce qu'on imagine mal le bonhomme ne pas avoir appris l'histoire d'une façon ou d'une autre.

Donc on ne peut que supposer mais pour moi Pironi aurait remporté le titre mondial face à Villeneuve et Gilles aurait quitté l'équipe. Le reste, laissons l'imagination de chacun fonctionner. Ce qui est sûr, c'est que même si Gilles est effectivement un des plus grands pilotes sans titre mondial, je refuse d'accréditer la thèse selon quoi il en aurait forcément remporté un sans Zolder. J'aurais même tendance à penser que le fait qu'il soit un "champion sans couronne" eut tendance à renforcer son aura puisque, comme je disais plus haut, c'est raccord avec son tempérament.
Image

Avatar du membre
paolo98
Paquito
Messages : 1536
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2018 8:48
Localisation : Pélussin (42), Bratislava
Pilote(s) favori(s) : Kubica, Button, Ricciardo
Écurie(s) favorite(s) : Ferrari
Circuit(s) favori(s) : Spa

Message par paolo98 » sam. 28 mars 2020 2:30

Canal+ avait consacré un numéro de Sport Reporter sur cette rivalité Villeneuve-Pironi, c'était vraiment très cool pour ceux qui voudraient le voir.
Image
#JB17

Répondre